INVITATION
Rencontre Groupe d’Achats Conscients
Vendredi 07/05/2021 à 13h45

Adresse du jour :
575 route de Nyons à 26510 SAHUNE
Salle du Parc naturel régional des Baronnies provençales

Sujet du jour :
du BioRepère au GAC…

En quelques mots :
L’expérience BioRepère à Nyons nous a montré l’intérêt de monter un Groupement d’Achats Conscients (GAC), voire plusieurs sur le territoire.
L’association Dissidences, dans le cadre de son projet Terr’O vers une autonomie alimentaire écologique, sociale et solidaire dans les Baronnies Provençales, propose un rapprochement entre producteurs locaux, points de vente existants et consom’acteurs conscients de la santé, des conditions de production, de la biodiversité et des enjeux économiques.

Dans une perspective de co-création, une réunion est organisée le 7 mai 2021 à 13h45 dans les locaux du Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales pour concrétiser la saison 2021 et préparer les saisons à venir :

  • Engagements réciproques (production et achats mais aussi partage d’informations, de recettes, de dégustations, de chantiers participatifs…)
  • Gouvernance
  • Lieu(x) de distribution et de rencontres

Par souci d’organisation et compte tenu du contexte, merci de vous inscrire préalablement en complétant le formulaire ci-dessous.
Et si vous souhaitez nous contacter, n’hésitez pas à vous rendre sur www.terro.fr
ou téléphoner à Vincent, coordinateur du réseau TerrO, au +33.6.48.66.62.74

“Chaque fois que deux ou plusieurs personnes se rencontrent et se relient véritablement, quelque chose de spécial se produit : elles créent – elles rendent présent – un champ social qui ne les connecte pas seulement aux autres, mais aussi à eux-mêmes.
Ce champ est le vecteur par lequel nous pouvons nous éveiller à ce que nous sommes vraiment.
À première vue, on pourrait croire qu’il est limité aux acteurs en présence dans une situation donnée. Toutefois, en prêtant attention à des aspects plus subtils du champ social, on réalise qu’il est à la fois un espace de connexion locale et un espace ouvert à d’autres connexions – en fait, il nous raccorde directement à tous les humains de la planète. Au travers de l’air que nous respirons, nous sommes liés au reste de l’humanité.
Le champ social joue le même rôle que l’air : il constitue un espace commun de résonance auquel nous pouvons nous relier et que nous pouvons cultiver.”