Bulletin de liaison 13/12/2018

Bonjour à toutes et tous,

En ces temps très agités nous faisant osciller des grands chambardements du monde aux grands chambardements personnels, il peut s’avérer utile, souhaitable, voire vital, de se (re)lier.
Le climat change, nos modes de fonctionnements sont d’une nocivité sans précédent, tellement que nous sommes sur la liste des espèces en voie de disparition!
Oui c’est « flippant », c’est aussi l’occasion de revoir, d’imaginer, de créer de nouvelles façon de faire, d’être société.

  • Bulletin de liaison en quelques mots

Ce bulletin de liaison s’adresse aux personnes de mon entourage proche ainsi que quelques autres moins proches mais dont je pressens les préoccupations, voire les aspirations convergentes.
Vous connaissez toutes et tous de près ou de loin mes questionnements, mes recherches, mes activités (indépendante) d’artisan tisseurs de liens. Vous savez aussi l’utilité, la nécessité du partage, des échanges, du témoignage, ce que je ne manque pas de proposer au travers de mes activités (Ciné CoOseries, Ateliers du commerce, Accompagnements individuels) 
L’objet de ces activités étant d’inviter chacun, chacune à se connecter au plus profond de soi, à l’énergie source pour pressentir, ressentir, sentir ce qui souhaite advenir, de l’aider à émerger, à naître puis le déployer.
Nos projets, nos activités, et donc nos relations se voient revisitées, transformées, à partir du cœur.
Ces transformations environnementales, sociétales, aussi inquiétantes, violentes, puissent-elles être, sont aussi autant d’occasions de réenchanter nos vies, nos relations avec soi, avec les autres, avec la Nature, avec Notre nature.
Le Bulletin de liaison Terrⴲ que je vous propose a comme but de me (re)lier à vous, de partager des informations, des dates de rencontres, d’échanges, parfois des questionnements.
Il sera, en conscience, diffusé simplement par mail car notre cercle cœur, par définition ne peut pas croître indéfiniment.

  • J’animerai le prochain Atelier du Commerce vendredi 21 et samedi 22 décembre 2018 à Gembloux (Belgique) :

Tous les détails en suivant ce lien : http://lemap.be/formation-commercialisation-en-circuits-courts-1479
– Merci de faire circuler dans votre réseau –
Pourquoi un Atelier du Commerce ? Le commerce est ultra présent, il résulte de la réification de nos sociétés où tout et n’importe quoi devient marchandise. Le commerce régente donc un nombre considérable de nos relations, pensez-y quelques instants.
Dans sa conception majoritaire, le commerce est source importante d’activités aussi nocives les unes que les autres. Il est piloté par un marketing omniprésent qui stimule la création de concept suivi de la production de produits et services de plus en plus éloigné de nos besoins fondamentaux.
Le tout tellement déconnecté des lois fondamentales de la Nature que nos activités sont insoutenables. Nocivités, jusque là peu perceptible, on les observe maintenant cruellement tant sur le plan environnemental, social, économique.
C’est notamment pour ces quelques points, malheureusement, non exhaustifs qu’il m’a paru utile de me coller à ce sujet du commerce, étudier comment l’envisager autrement, comment s’affranchir de la violence du marketing, comment se libérer de la compétition, comment transformer l’esprit d’entreprise, comment se donner une autre grille de lecture de nos activités.
Ceci afin de rendre sens en ces temps tourmentés et trouver de nouvelles voies pour réenchanter nos activités, nos relations humaines.

  • Prochainement, je vous écrirai quelques mots sur les solutions technologiques mises en place.

Sortie de Facebook, remplacement de messenger, de google, gmail, chrome, map, …
Le réseautage direct…

  • La planète est-elle (vraiment) foutue ? : Le cri d’alarme des scientifiques

Doc. Environnement, France, 2018, 1h20 – Disponible jusqu’au 20/12
https://www.mycanal.fr/decouverte/la-planete-est-elle-vraiment-foutue-le-cri-d-alarme-des-scientifiques/h/10667865_50013
Ouragans, sécheresses, inondations, feux gigantesques, fonte des glaces, la planète est attaquée de toutes parts. Sous l’effet du changement climatique, de la croissance démographique et de la consommation accrue des ressources naturelles, la planète a atteint son point de rupture. Les prédictions de plus en plus alarmistes sont-elles exagérées ? L’Homme peut-il encore sauver son propre avenir et la Terre ?

Une toute toute belle journée.

vincent dethier
artisan tisseur de liens
court-circuit ♻ circuit-court ♻ circuit-coeur
ⴲ www.terro.fr
ⴲ info [at] terro.fr   
ⴲ +33 (0) 6 48 66 62 74